CABALA CANIBAL

 

long-métrage documentaire de Daniel V. Villamediana , 64', 2014, DCP, couleur


Cábala Caníbal est un film qui applique la Cabbale judéo-chrétienne au cinéma, créant une nouvelle manière de travailler la mémoire historique et personnelle. La véritable histoire d'Espagne est une histoire enfouie sous terre. L'expulsion des juifs, sa culture et son savoir, ont été sans cesse ignorés, de même que la vie de beaucoup d'héterodoxes espagnols, alchimistes, poètes ou mystiques.
Un film qui jaillit de la peur de perdre la mémoire, de la peur du taureau qu'est l'obscurité qui se cache derrière chaque image.

FESTIVALS

PREMIERE MONDIALE - FESTIVAL DE CINE EUROPEO DE SEVILLA. Novembre 2014
Rotterdam International film festival - "As long as it takes" section, january 2015
BAFICI, Festival de cine independiente de Buenos Aires, april 2015
Cine Latino Film festival Tübingen, april 2015
DOCMA, Madrid, Casa encendida
Museo Reina Sofía de Madrid , Madrid
International Film Festival of Curitiba Biennial - FICBIC, Brazil
IBERTIGO -Muestra de Cine Iberoamericano de Las Palmas de Gran Canaria
Doc Alliance Films platform
Xcèntric, CCCB, Barcelona

Cinéma Kriterion, Amsterdam

Daniel Villamediana né en 1975 à Valladolid est titulaire d'un license d'Histoire. Comme critique de cinéma, il fut l'un des fondateurs et co-directeur de la revue Letras de Cine. Il est professeur de scénario, de théorie du cinéma et de réalisation à l'Université de Tübingen où il réalise sa thèse de Doctorat.

Il est un collaborateur régulier du supplément Culturas de La Vanguardia.

Il réalise en 2008 El brau blau (El toro azul, 2008), produit par Eddie Saeta et sélectionné au Festival de Locarno et San Sebastián. Son deuxième long-métrage La vida sublime (2010), est projetté en Section officielle du Festival de Locarno et de la Viennale, et circula pendant deux ans dans les festivals du monde entier. De Occulta Philosophia (2013), son troisième film et premier documentaire, est présenté au BAFICI et FID Marseille.

Il est également co-scénariste des films de José María de Orbe, La línea recta (2006) et Aita (2010), (Primé à San Sebastián, entre autres).

DISPONIBLE EN VOD

 

Coproduction: Daniel V. Villamediana (Espagne),
Alina film (Suisse), Lluis Miñarro (Espagne)
Scénario, montage, réalisation: Daniel V. Villamediana
En collaboration avec: Madalina Stefan

Son: Alejandro Castillo
Postproduction image: Sulla Strada, Laurent Guillermin (Genève)

Avec la musique de: La reverencia, Divina Mysteria

Alina film / 13 rue Colonel Coutau / CP 1073 / 1211 Genève 1 / +41 76 372 21 96 / info@alinafilm.com / Skype: alinafilm